Accéder au contenu principal

La fin du ramadan.

Après un mois de jeûne, l'heure de la fin du ramadan a sonné vendredi dérnier pour les musulmans. Comme son début, la clôture de cette période, qui correspond à l'un des cinq piliers de l'islam, a été déterminée par l'observation du croissant de lune. L'événement est célébrée lors d'une fête appelée l'«Aïd el-Fitr» (littéralement «fête de la rupture») ou parfois «Aïd es-Seghir» («petite fête» pour la différencier de l'«Aïd el-Kebir», la «grande fête»), notamment au Maghreb.

Au programme de la journée: aumône, prière et «grandes réjouissances.

La matinée ce poursuit avec le versement de la Zakat el-Fitr («aumône de la rupture du jeûne»), sans laquelle le jeûne n'est pas valide sur le plan spirituel. Il s'agit de «l'aumône obligatoire que tout jeûneur chef de famille doit verser pour lui-même et pour chaque membre de sa famille à sa charge»,presque 1.5 euros au Maroc,Ce petit don permet d'offrir un repas pour les plus nécessiteux.


Commentaires

  1. C'est donc la fin
    Je ne connais pas grand chose dans cette religion tu sais.
    Je t'embrasse et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. @FRANCE: bonne soirée à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  3. *** Voilà la fin d'une période, celle du ramadan, plus qu'une période c'est un vrai acte de foi.
    A noter la solidarité et le partage à la fin du ramadan. Bravo !
    Bonne soirée à toi et aux tiens Simo ! ***

    RépondreSupprimer
  4. Merci je te souhaite aussi une
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. tres bonne fin de ramadan a toi et a ta famille,et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de commencer à étudier un petit peu le sujet pendant ma classe de conversation. Je le trouve très intéressant. Ce que je ne savais même pas c´était la durée.
    Amicalement
    Elisa, en Argentine

    RépondreSupprimer
  7. @ELISA: le ramadan dure un mois , la fete un jour à la fin de ce mois.

    @NANCY:bon début de semaine.

    @NEFERTITI : merci et bon début de semaine.

    @SANDRA:bon début de semaine.

    RépondreSupprimer
  8. Quand on a réussi une période de pénitence comme ça,on se sent meilleur et plus fort pour affronter les épreuves.Bon début de semaine.

    RépondreSupprimer
  9. J'aurai moins de scrupules à poster cuisine, maintenant !

    RépondreSupprimer
  10. @SOLANGE: c'est une nouvelle période qui commence.merci

    @SISSY:merci

    @CLAUDE:dommage,j'ai pas de chance.merci

    RépondreSupprimer
  11. *** Un petit coucou, je te souhaite une agréable soirée ! :o) BISOUS ! ***

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La femme amazigh (bérbère).

La femme amazigh a su a travers l’histoire sauvegarder l’héritage culturel de notre peuple amazigh.Elle était en quelque sorte la garante d’une pérennité des traditions et coutumes de génération en génération. La grande mère était vraisemblablement l’école numéro 1 qu’affrontaient les nouvelles générations. Sa mémoire s’étendait bien à des éphémérides vielles des siècles qu’aux détails d’une vie que menaient imazighen en communauté.Elle animait les longues veillées hivernales aux travers de la narration de contes merveilleux et de légendes devant un auditoire multigénérationnel. Elle participeait activement aux différentes activités agricoles qui rythment la vie villageoise: ramassage de olives, cueillette de figues, entretien des jardins potagers, entretien des animaux de la basse-cour en plus, évidemment, de toutes les taches domestiques; cuisine, lessive et éducation des enfants...


Actuellement encore, elle continue à jouer ce rôle dans les compagnes et monts , mais dans l…

Le tajine marocain.

Comme le couscous le tajine est le plat traditionnel par excellence du Maroc, Il faut dire que ce mot magique est évocateur des parfums du Maghreb, c’est toujours une invitation à l’évasion et au voyage. Il tient bien son nom de l’ustensile typique en terre vernissée où non dans lequel on le cuit lentement au charbon de bois.









   ( mes deux  tajine)

Cuisiné avec un élément de base (boeuf, agneau, volaille ou poisson), Ce ragout rustique est complété selon l’humeur ou le marché, le tajine est une aubaine pour toute cuisinière dotée d’un peu de talent et d’imagination. Il peut se préparer avec toute sortes d’ingrédients, le tour de main restant à peu prés toujours le même.

Chaque cuisinière marocaine à sa recette, variations autour d’un ragout de viande ou de poisson accompagné de légumes ou même des fruits secs. Il faut veiller à bien parfumer l’ensemble ; Les épices et les aromates restent les éléments qui confèrent au tajine ce gout d’ailleurs qui le différencie d’un ragout ordinaire.…

Ça bosse..!

Voici  l'histoire drôle, racontée par notre amie Claude , d'un dromadaire qui salut un chameau.